Principes de flottabilité du corps dans l’eau.

Seule votre tête est lourde dans l’eau.

  1. Immergé dans l'eau l’hommes est en apesanteur, flottant légèrement la tête dans l’eau. Les vêtements influent peu, sauf s’ils possèdent leur propre flottabilité positive comme par exemple, les vêtements de protection contre les intempéries, le froid, ou les combinaisons de survie flottantes.
  2. Par des mouvements de natation ou par «piétinement dans l’eau", vous pouvez maintenir les épaules et votre tête au-dessus de l'eau de façon à pouvoir respirer. Toutefois, il ne vous est plus possible de maintenir délibérément votre tête en dehors de l’eau en cas d’épuisement ou d’évanouissement: votre tête bascule vers l'avant – et les voies respiratoires se retrouvent sous l’eau.
  3. Une flottabilité supplémentaire pourrait remplacer les mouvements de natation nécessaires pour garder la tête hors de l'eau. C’est par exemple le cas avec une aide à la flottabilité, comme le montre le dessin ci-contre. La flottabilité est ici placée autour du corps, surtout dans le dos et en son bas. Cela permet effectivement d’élever la personne vers le haut, mais conduit à une amplification du mouvement de bascule vers l’avant. En cas d’épuisement ou d’évanouissement, ses voies respiratoires se retrouvent également sous l’eau. C'est la raison pour laquelle une aide à la flottabilité n'est pas un gilet de sauvetage! Le seul rôle de l'aide à la flottabilité est de soutenir la nage active et d’aider les pratiquants de sports nautiques. Une aide à la flottabilité n’a pas vocation à secourir quelqu’un!
  4. Un gilet de sauvetage avec suffisamment de flottabilité, placé correctement au-devant de la poitrine, autour du cou et sous le menton permet de maintenir la tête hors de l'eau en toute sécurité. Seul un tel flotteur protège la personne épuisée ou évanouie de la noyade. La bonne position au corps, la répartition intelligente de la flottabilité autour de la tête et des épaules, ainsi qu’une flottabilité (au moins 100 newtons) sont des caractéristiques essentielles à la bonne performance d'un EPI (Équipement de Protection Individuelle). Une réserve de flottabilité est recommandable. La nouvelle norme EN ISO 12402 est structurée en conséquence: plus les exigences en matière de performance dans des conditions météorologiques et de mer défavorables sont grandes, plus la flottabilité du flotteur doit être grande. La situation dans l'eau des naufragés en sera d’autant plus stable et leurs chances de survie plus importantes.